3 tactiques conquérantes pour femme paralysée à l’idée de s’affirmer

3 tactiques conquérantes pour femme paralysée à l’idée de s’affirmer

Note : pour rentrer tout de suite dans le vif du sujet : jette un oeil à mon ebook disponible sur Amazon.fr : 5 Pouvoirs pour commencer à t’affirmer.

***

Le Dr BJ FOGG est directeur de recherche en science du comportement à l’Université Stanford aux Etats-Unis.

Depuis plus de 20 ans, son job consiste à disséquer notre comportement.
Sa mission ? Aider les autres à acquérir de nouvelles habitudes (mentales et physiques) sur le long terme. Son verdict est fascinant.

***

L’être humain à trois options pour transformer son comportement :

1. Avoir une révélation (ça, c’est l’option « mystique »)
2. Changer l’environnement dans lequel il vit
3. Introduire des changements microscopiques dans ses habitudes quotidiennes

***

Quel rapport avec toi ? Me diras-tu. Comment ce cher Dr FOGG peut-il t’aider à affirmer ta personnalité dans tes relations ? Quel rapport avec le fait d’être trop gentille ?

Reprenons l’exemple ci-dessus et appliquons-le à ta vie, cette fois-ci.

Pour parvenir à prendre confiance en toi dans la durée, tu as trois options :

1. Avoir une révélation :
Même si le Bouddhisme t’attire et que tu comptes bien t’y intéresser, toi tu veux des outils concrets maintenant, pas vrai ?

2. Changer l’environnement dans lequel tu vis :
Tu n’as pas prévu de t’installer dans le sud tout de suite ? No problemo. Option 2 : rejetée.

3. Introduire des changements microscopiques dans tes habitudes quotidiennes.

***

TON CERVEAU : UN ENNEMI QUI TE VEUT DU BIEN

Tu as peur du regard des autres, peur d’être jugée ou rejetée. Tu as peur d’ôter ton masque et de ne plus être aimée.

Ta peur est un réflexe biologique, une émotion qui existe avant tout pour te protéger. Ton cerveau, lui, il fait juste son boulot. Exemple : tu es en soirée et tu es terrifiée à l’idée de te lâcher, de te montrer telle que tu es, de parler aux autres.

  • Ton cerveau reçoit un signal : je suis en soirée, il y a du monde, de la musique a fond, plein de fumée.

  • Il interprète ce signal : je me sens menacé. Je ne suis pas en sécurité ici. En plus, y’ a un type là-bas qui me regarde bizarrement. J’ai envie de me casser.

  • Il déclenche une réaction appropriée à la menace détectée.


  • La bonne nouvelle pour toi ?

    Si tu apprends à ton cerveau à interpréter le signal autrement, tu modifies ta réaction.
    Oui, ton cerveau est une bête merveilleusement malléable. Concrètement, pour dépasser ta peur comment tu fais ?

    ***

    TACTIQUE N°1 : DETERMINE TA STRATEGIE DE DEFENSE AVANT L’ASSAUT

    Comme une militaire, prépare ton mental avant la bataille. Tu te souviens de l’exemple de la soirée bruyante dont je te parle plus haut ? Si tu sais que tu vas galérer pour t’affirmer, qu’est-ce qui t’empêche d’anticiper ?

    Tu mets bien du maquillage et des chaussures à talon ? Tu peux aussi préparer ton mental, tu ne crois pas ?

    LES ETAPES

    A. Détermine ce qui te pose problème exactement (te présenter, participer à la discussion dans le groupe, parler à un inconnu, danser…)

    B. Dans un endroit calme, ferme les yeux.
    Visualise-toi en train de discuter avec une nana super sympa et fun.

    C. Observe les détails de la scène : le brouhaha, les sourires, les rires, les vêtements que tu portes, la couleur du sol, l’éclairage de la pièce.

    D. Répète à voix haute : je me sens calme, je suis en sécurité. Fais-le plusieurs fois. Prête attention à ce que tu ressens (oui, tu vas te sentir bête au début mais crois-moi, ton cerveau te remerciera)

    Souviens-toi : ne laisse pas ton cerveau te contrôler. Observe ta peur et change ta réaction.

    ***


    TACTIQUE N° 2 : POSTE TA SENTINELLE ET FORTIFIE TA CITADELLE

    Dans ta relation avec les autres, tu es une personne distincte. Tu as ton territoire (ton corps, ton cœur, tes valeurs, tes croyances). Aucun envahisseur n’est autorisé à violer les limites de ton périmètre.

    Que ce soit ton garagiste qui essaie de t’arnaquer (oui, je sais, ils ne sont pas tous comme ça) ou encore cette nana super cool que tu viens de rencontrer en soirée (si tu n’as pas suivi, relis le paragraphe précédent) et qui, par exemple, te balance un vanne bien sentie, pour prendre confiance en toi, tu dois :

    LES ETAPES

    A. Poster ta sentinelle

    Comprends et accepte que personne n’a le droit d’outrepasser tes limites. J’ai bien dit personne. Tu dois veiller à ta sécurité. Je sais que tu restes souvent muette, que tu n’oses rien dire, que tu as peur.
    Tu es une personne de valeur. Tu comptes. Tu as le droit d’être traitée avec amour et respect. Et ça commence par toi. Personne ne fera le boulot à ta place. La sentinelle, c’est toi.

    B. Fortifier ta citadelle

    Protège ton intégrité. T’affirmer, dire ou montrer que tu n’es pas d’accord, c’est délimiter ton territoire. Répondre à la nana de la soirée qui t’a vannée : c’est fortifier ta citadelle. C’est assumer et revendiquer ta propre valeur. Pierre après pierre et action après action. C’est comme ça que tu prendras confiance en toi.

    Souviens-toi : tu comptes. Tu es une femme de valeur.

    ***

    TACTIQUE N° 3 : TRAVERSE LE NO WOMAN’S LAND

    Pour dépasser ta peur, apprends à sortir de ta zone de confort. Tu vas t’habituer à partir à la conquête d’espaces inconnus. Encore une fois, tu y arriveras petit à petit. Entre ta zone de confort et la femme assumée et sûre d’elle que tu seras bientôt, il y a le no woman’s land.

    C’est un territoire désert. Inhospitalier. Si tu veux apprendre à t’affirmer dans tes relations, passe de l’autre côté. Le no woman’s land, c’est l’armada de situations où tu n’oses pas t’affirmer, et où tu n’as jamais osé t’aventurer.

    LES ETAPES

    A. Utilise les évènements de ta vie quotidienne pour te dépasser. Tu te fais piquer ta place dans le bus ? Tu n’es pas d’accord avec ta collègue Martine et tu flippes de t’exprimer en réunion ? Transforme ta peur de t’affirmer en challenge.

    B. Prends-le comme un jeu, une mise en situation. Tu as tout à y gagner, pas vrai ? Lance-toi des micro défis qui deviendront d’immenses victoires. C’est pas à pas que tu changeras. Tu verras très vite les résultats.

    C. Note tes progrès. Pendant une semaine, chaque jour, note les situations qui t’ont bloquée et comment tu as réussi à avancer.

    Souviens-toi : sors de ta zone de confort à ton rythme. Une victoire après l’autre.

    ***

    La peur ne partira jamais. Elle est là pour te protéger. Elle a un sens. Tu as le pouvoir d’apprendre à la dépasser.

    Tu dois avoir le courage de la regarder droit dans les yeux.
    Pour percer le secret de la confiance en toi, exerce-toi au quotidien.

    ***

    Et toi, dans quelles situations ta peur te paralyse ? Comment tu fais pour t’affirmer ?
    Partage ton expérience. Mets ton grain de sel dans les commentaires !

    PS : frustrée par tes relations ? Rejoins ma tribu et apprends à t’affirmer.

    Tu recevras tout de suite (et gratis !) ton mini cours de 7 jours pour prendre les rennes de tes relations.
    Pense aussi à activer ton pouvoir grâce à mon ebook dispo sur Amazon.fr : 5 Pouvoirs pour commencer à t’affirmer.

    Tu relèves le défi ?

    Sophia

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    seize − 10 =