Joue-la comme Tina : 3 leçons de star du rock pour croire en toi

Joue-la comme Tina : 3 leçons de star du rock pour croire en toi

Tu veux vraiment guérir ton syndrome de la bonne fille ?

Je ne prendrais pas un ton mielleux de guide spirituel pour te dire ce que tu sais déjà.

Pour apprendre à t’affirmer, tu dois croire en toi. Un minimum. Rien qu’un tout petit peu.
Pour lancer la machine, tu dois amorcer la pompe. Provoquer l’étincelle. Tu dois comprendre que tu as la même valeur que les autres. Te donner ce droit à toi-même.

Pour te motiver : voici 3 façons dont Tina Turner peut t’aider à croire en toi.

Tina Turner, c’est :

  • Plus de 200 millions de disques vendus
  • 50 ans de carrière
  • L’artiste qui a vendu le plus de place de concert dans toute l’histoire de la musique


  • Niveau affirmation, Tina connaît la chanson.

    *******

    1. Traite le passé comme un vieux disque rayé

    Sachez, aficionadas du mp3, qu’un disque rayé : ça saute. Ça grésille. Ça crépite. Et ça énerve aussi. Ton passé, c’est la même chose. Il a le pouvoir de te faire tourner en boucle (et en bourrique). Ton passé, c’est la toile de fond de ta vie. C’est ce qui tapisse tes actions. Peut-être que tu ne t’en es même pas vraiment rendue compte. Peut-être qu’au fond, tu n’y as jamais pensé. Réellement. Honnêtement.

    Tu te sens juste un peu mal à l’aise. Gênée aux entournures. D’où ça sort ? De qui ça vient ?

    Quand elle avait 11 ans, la mère de Tina Turner l’a laissée. Envolée.
    Sa mère n’a jamais voulu d’enfant. Tina a été amenée dans le monde par une mère qui ne voulait pas d’elle.

    Traite le passé comme un disque rayé : ausculte les égratignures, inspecte les sillons et les griffures. Puis : répare-toi. Rafistole-toi. Tranquillement. Lentement. Ça prendra le temps qu’il faut. C’est OK.

    *******

    2. Révolte-toi contre la violence et la maltraitance

    La violence n’a pas besoin d’être « spectaculaire » pour faire des ravages. C’est pour ça que souvent tu ne la reconnais pas. Tu te dis que « c’est pas grave ». Que ça doit venir de toi, pas vrai ? A tous les coups, c’est toi qui débloques. Tu as du mal comprendre un truc… Oui, oui, ça doit être ça. C’est toi le problème.

    Un copain qui critique ton physique au quotidien, un boss qui t’en demande toujours plus pour pas un rond, une amie qui abuse de ta gentillesse.

    Tes relations te renvoient l’idée que tu ne vaux pas la peine ?
    Que tu es inapte ? Inadéquate ? Inadaptée ? Ou que tu es là pour faire les quatre volontés de tout le monde sauf toi ?

    Pendant 16 ans, Tina Turner a été victime de violences conjugales. Elle a été tabassée dans les plus beaux hôtels du monde. Rouée de coups dans l’ombre des projecteurs. Un jour de 1976, elle trouve le courage de s’indigner. De lever le poing (au sens figuré cette fois-ci) pour défendre son intégrité.

    croire en toi citation

    3. Invoque les divinités supérieures

    Une chose est sûre : tu n’as pas à prendre la route en solo. Tu n’as pas à marcher toute seule. D’autres marcheuses sont là. Comme toi. Un peu paumées mais motivées. Mets à profit la solidarité. Vas chercher les réponses dont tu as besoin à l’extérieur.

    Philo. Développement personnel. Spiritualité. Plus tu auras d’outils, d’approches de techniques dans les mains, plus tu auras d’options. Plus tu apprendras à te connaître pour t’orienter dans tes relations. A identifier tes émotions. A gouverner ton mental. A délimiter ton territoire.

    Mets en pratique ce que tu apprends. Apprendre sans pratiquer, c’est comme ne rien apprendre du tout. C’est comme un écrivain qui n’écrit pas. Un cuistot qui ne cuisine pas. Un homme politique qui ne ment pas.

    Tina Turner est bouddhiste. C’est le chemin qui lui convient. Trouve la pratique qui te permettra de rester en lien avec toi-même au quotidien. Ecris dans ton journal. Marche dans la nature. Relaxe-toi 5 minutes par jours dans ta voiture (ça évite de s’énerver quand tu es coincée dans les bouchons). Peu importe ce que tu choisis : pratique.

    *******

    Et toi, qu’est-ce qui t’empêche de croire en toi aujourd’hui ? Qu’est-ce qui te bloque ?
    Qu’est-ce qui te fait peur ou te fait complexer dans tes relations ?

    Partage ton opinion dans les commentaires. Dis-moi tout.

    *******

    Tu as le droit d’être traitée avec amour et respect. Ce n’est pas égoïste. Ce n’est pas prétentieux non plus. Peu importe les blessures de ton enfance. Les brûlures du passé. Je sais que tu n’as pas l’habitude. Je sais que ça te fait bizarre et que c’est très nouveau pour toi. Je sais tout ça parce qu’avant j’étais comme toi. Je croyais que je n’avais pas le droit. Je me disais à moi-même : « Pour qui elle se prend celle-là ? »

    C’est le seul chemin vers des relations plus saines pour toi.

    Joue-la comme Tina :

  • Ose regarder d’où tu viens pour décider où tu veux aller.
  • Ne laisse personne te traiter moins bien que tu te traites toi-même.
  • Saute à pieds joints dans la spiritualité. Et pratique. Pratique encore et toujours pour avancer.

  • Tu comptes. Tu as le pouvoir.

    Sophia

    *******

    PS : tu es frustrée par tes relations foireuses ? Tu t’en veux de ne jamais arriver à dire non ?

    Rejoins ma tribu maintenant. Apprends à vivre des relations saines tout en restant toi-même. (Je t’offre même un mini cours de 7 jours en cadeau. Elle est pas belle, la vie ?)

    Jette aussi un oeil à mon ebook disponible sur Amazon.fr : 5 Pouvoirs pour commencer à t’affirmer.

    ***

    *******

    Tu as aimé cet article ? Partage-le sur les réseaux sociaux. Fais passer le message !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    trois − deux =